Espèces invasives : soyons vigilants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Espèces invasives : soyons vigilants

Message par Mélanie le Ven 15 Mar - 0:01

zoom sur les espèces invasives !

Généralités sur les espèces invasives
D'après l'IUCN (International Union for Conservation of Nature), "Les espèces exotiques envahissantes sont des animaux, des plantes ou d’autres organismes introduits par l'homme dans des zones se situant hors de l'aire naturelle de distribution de l'espèce. Elles s'installent, se propagent et peuvent avoir de graves conséquences sur l'écosystème et les espèces indigènes.
Les espèces exotiques envahissantes sont considérées comme la deuxième cause d'extinction des espèces au niveau mondial, juste après la destruction de l'habitat. Dans les îles, elles sont indubitablement la première cause."

L’introduction de nouvelles espèces (et leur installation) est un phénomène ancien. Cependant, la forte augmentation des introductions d’origine humaine (volontaires ou accidentelles), facilitée par l’intensification des échanges et des voies de communication, a accentué l'ampleur du phénomène.

La majorité des espèces invasives sont liées :
- au Jardinage : Arbre aux papillons, Renouée du Japon, Erable Negundo, Topinambour, Berce du Caucase...,
- à l'aquariophile : Jussie, Myriophille du Brésil, Elodée du Canada...,
- à la pêche : Poisson-chat, Black Bass...,
- aux élevages comerciaux :Ragondins, Vison d'Amérique, Ecrevisses américaines...,
- aux NAC : Tortue de Floride, Xénope...,
- aux agents de lutte biologiques : Coccinelle asiatique, Gambusie...,
- aux cultures : Robiniers faux-acacia, Pin noir, Chêne rouge ...
- aux transports : Moule zébrée, Crevette tueuse...

Leurs impacts sur l'environnement peuvent être :
- Prédation d'espèces locales,
- Compétition avec des espèces locales (même niche écologique, même ressources alimentaires...)
- Porteur Sain d'une Maladie affectant les espèces locales,
- Modification de l'écosystème (Peuplement mono spécifique végétal...),
- Pollution génétique (hybridation),
- impact sur la santé humaine (Allergie).

La lutte contre ces espèces coûte énormément en temps et évidemment en argent, quand on peut espérer les éradiquer. En Franche-Comté, de lourds moyens sont mis en œuvre pour lutter contre la Renouée du Japon, le Raison d'Amérique, le Robinier faux-acacia, la Jussie, l'Elodée...


Aquariophilie et Principes de précautions (cette liste n'est pas exhaustive):
- Ne relâcher aucune espèce animales de nos aquariums et bassins dans les milieux naturels.
- Ne pas introduire d'espèces végétales dans la nature.
- Éviter d'acheter ou diffuser des espèces connues pour leur caractère invasif (Elodée, Myriophyllum aquaticum, Xénope, ...).
- Être vigilant quant aux espèces introduites dans les bassins en extérieurs : le transport passif d'invertébrés ou de plantes est fréquent par les oiseaux au sein de leur plumage ou des pattes. Éviter particulièrement de mettre en extérieur : toutes les espèces d'écrevisses qui peuvent sortir des bassins et se déplacer à terre !
- Jeter les plantes et morceaux de plantes dans votre composteur ou avec vos déchets ménagers. Pour plus de sûreté, il peut être intéressant de les sécher ou les ébouillanter avant.
- Utiliser l'eau issue de vos changements d'eau pour arroser vos plantes d'appartement ou votre jardin (si ce dernier est situé loin de tout point d'eau naturel ou fossés et non soumis aux inondations).
- Soyez particulièrement vigilent avec les bacs contenant des planorbes, des melanoides, des écrevisses...
- Lors d'échanges ou diffusions d'écrevisses, plantes, escargots, avertissez clairement les acquéreurs du potentiel invasif des espèces.

Espèces de nos aquariums et bassins qui posent des problèmes actuellement en France métropolitaine (liste non exhaustive) :

- Xénope, Jussie (Ludwigia grandiflora / peploides), Myriophile du brésil (Myriophillum aquaticum), Lemna minuta, Elodea canadensis, Egeria densa, Elodée nutelli, Azolla filiculoides, Hydrocotyle ranunculoides, Pseudorasbora parva, Procambarus clarkii...

Nul n'est censé ignoré la loi

Article R.432-5 du Code de l'Environnement
La liste des espèces de poissons, de crustacés et de grenouilles susceptibles de provoquer des déséquilibres biologiques dans les eaux visées au présent titre et dont l'introduction dans ces eaux est, de ce fait, interdite, est fixée comme suit :

Poissons :
Le poisson-chat : Ictalurus melas ;
La perche soleil : Lepomis gibbosus.

Crustacés
:
Le crabe chinois : Eriocheir sinensis.

Les espèces d'écrevisses autres que :
Astacus astacus : écrevisse à pattes rouges ;
Astacus torrentium : écrevisse des torrents ;
Austropotamobius pallipes : écrevisse à pattes blanches ;
Astacus leptodactylus : écrevisse à pattes grêles.

Grenouilles :

Les espèces de grenouilles (Rana sp.) autres que :
Rana arvalis : grenouille des champs ;
Rana dalmatina : grenouille agile ;
Rana iberica : grenouille ibérique ;
Rana honnorati : grenouille d'Honnorat ;
Rana esculenta : grenouille verte de Linné ;
Rana lessonae : grenouille de Lessona ;
Rana perezi : grenouille de Perez ;
Rana ridibunda : grenouille rieuse ;
Rana temporaria : grenouille rousse ;
Rana groupe esculenta : grenouille verte de Corse.

Article L.411-3 du Code de l'Environnement
I. - Afin de ne porter préjudice ni aux milieux naturels ni aux usages qui leur sont associés ni à la faune et à la flore sauvages, est interdite l'introduction dans le milieu naturel, volontaire, par négligence ou par imprudence :

1° De tout spécimen d'une espèce animale à la fois non indigène au territoire d'introduction et non domestique, dont la liste est fixée par arrêté conjoint du ministre chargé de la protection de la nature et, soit du ministre chargé de l'agriculture soit, lorsqu'il s'agit d'espèces marines, du ministre chargé des pêches maritimes ;

2° De tout spécimen d'une espèce végétale à la fois non indigène au territoire d'introduction et non cultivée, dont la liste est fixée par arrêté conjoint du ministre chargé de la protection de la nature et, soit du ministre chargé de l'agriculture soit, lorsqu'il s'agit d'espèces marines, du ministre chargé des pêches maritimes ;

3° De tout spécimen de l'une des espèces animales ou végétales désignées par l'autorité administrative.


Article L.432.10 du Code de l'Environnement

Est puni d'une amende de 9 000 euros le fait :

1° D'introduire dans les eaux mentionnées par le présent titre des poissons appartenant à des espèces susceptibles de provoquer des déséquilibres biologiques, et dont la liste est fixée par décret ;

2° D'introduire sans autorisation dans les eaux mentionnées par le présent titre des poissons qui n'y sont pas représentés ; la liste des espèces représentées est fixée par le ministre chargé de la pêche en eau douce ;

3° D'introduire dans les eaux classées en première catégorie, en vertu du 10° de l'article L. 436-5, des poissons des espèces suivantes : brochet, perche, sandre et black-bass ; toutefois, cette disposition n'est pas applicable aux lacs Léman, d'Annecy et du Bourget.

Pour aller plus loin

Espèces aquatiques invasives du Nord Est (Agence de l'eau Rhin Meuse)

Les espèces exotiques envahissantes en France

_________________
avatar
Mélanie
Admin

Féminin Nombre de messages : 1009
Age : 33
Localisation : Nods
Date d'inscription : 19/10/2007

http://aqua-fc.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèces invasives : soyons vigilants

Message par Mélanie le Jeu 28 Mar - 22:42

Pour info : les Neocaridina heteropoda (les crevettes red cherry et leurs copines) peuvent passer l'hiver sans encombre sous nos latitudes d'après cette expérience.

Vigilance donc avec nos bacs à crevettes Exclamation

_________________
avatar
Mélanie
Admin

Féminin Nombre de messages : 1009
Age : 33
Localisation : Nods
Date d'inscription : 19/10/2007

http://aqua-fc.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèces invasives : soyons vigilants

Message par aquarioguppy le Jeu 28 Mar - 23:26

Depuis Novembre 2012, il y a aussi les escargots du genre Pomacea.

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2012:311:0014:0017:FR:PDF~


_________________
A simplement regarder les insectes, les fourmis, les abeilles,
tous ces animaux innocents, j'éprouve très souvent une forme
de respect pour eux. Pourquoi ?
Parce qu'ils n'ont aucune religion, aucune constitution,
aucune police, rien.
Mais ils vivent en harmonie dans la loi de l'existence, la loi de la nature.
avatar
aquarioguppy
Animateurs

Masculin Nombre de messages : 1526
Age : 27
Localisation : devecey (doubs)
Date d'inscription : 11/12/2007

http://lac-malawi.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Espèces invasives : soyons vigilants

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum